Harkis

Actuellement, aux Archives Départementales, "La parole aux Harkis". Lors de l'inauguration de l'exposition, il a été rappelé avec force l'abandon des harkis après le 19 mars 1962. Malgré cette tragédie qui a fait des milliers de morts, cette date est commémorée, le gouvernement en tête. Quel grand écart ! Quelle honte ! Où est la cohésion sociale dont les Socialistes se font les chantres ? Pour ma part, je snobe cette cérémonie même s'il faut froisser la FNACA. L'humain prime sur un  symbole qui ne fait pas l'unanimité.

YS

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
×